Année 2017

Contrôle pour les départs en vacances de la Toussaint

 
 
Contrôle pour les départs en vacances de la Toussaint

Vendredi 27 octobre 2017
Le directeur de cabinet, Denis Declerck était avec les forces de l'ordre pour effectuer des contrôles routiers à l’occasion de la deuxième vague de départ en vacances.

La préfète de Seine-et-Marne a souhaité que les forces de l'ordre, police et gendarmerie, soient mobilisées vendredi 24 octobre, jour de grand départ pour les vacanciers de la Toussaint.

Le directeur de cabinet, Denis Declerck était présent avec l'escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie pour une opération coordonnée sur l'autoroute A6. Au vu de l'accidentalité survenue en 2017 sur le département de la Seine-et-Marne et dans le cadre des départs en vacances de la Toussaint, l'EDSR a effectué une opération de contrôle vitesse renforcée le vendredi 27 octobre 2017 de 15 à 19 heures sur l'A6.

L’objectif était de lutter contre l’insécurité routière, en vue de prévenir les comportements dangereux au volant ainsi que les accidents graves. Dans le même temps, afin de lutter contre le fléau de la conduite sous l'emprise de produits stupéfiants, les conducteurs ont été soumis, en cas de suspicion,  au test de dépistage. Une attention particulière a également portée sur le port des équipements de sécurité à l'avant comme à l'arrière ainsi que sur l’utilisation des téléphones portables au volant et sur l'interdiction de porter à l'oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son en conduisant; en la matière, une répression systématique a été également de rigueur.

Le directeur de cabinet de la préfète de Seine-et-Marne à pu prendre place dans la mégane RS de la brigade rapide d'intervention et tester la rapidité d'intervention en cas d’excès de vitesse. Différents points de contrôles ont été mis en place sur l'A6, Brigade motorisée, radar, contrôle au péage ...

Au bilan, 3 687 véhicules contrôlés ( 2 075 en zone police et 1 612 en zone gendarmerie). 61 fonctionnaires de police étaient engagés sur 11 points de contrôle et 39 gendarmes étaient engagés sur 15 points de contrôle avec sur l’A6 dans le sens Paris/province trois postes de contrôle vitesse entre Cely en Biere et Nemours (22 gendarmes sur cette mission). Au total, en zone police 207 infractions ont été relevées dont 1 alcoolémie et 2 délits (défaut de permis de conduire et assurance) et 1 immobilisation a été effectuée. En zone gendarmerie 142 infractions ont été relevées dont 1 alcoolémie contraventionnelle, 18 infractions vitesses dont 3 supérieures à 50 Km/h, 1 rétention PC, 111 infractions contrôle sanction automatisé, 1 infraction téléphone et un défaut port de la ceinture de sécurité.