Année 2017

Inauguration du parc Fenez au Mée-sur-Seine

 
 
Inauguration du parc Fenez au Mée-sur-Seine

Mercredi 21 juin 2017
Nicolas de Maistre, Secrétaire général de la préfecture de Seine-et-Marne, a inauguré le parc Fenez.

Le Programme de Rénovation Urbaine Courtilleraies-Fenez (PRU) du Mée-sur-Seine, débuté en 2008 et achevé en décembre 2016, se partage entre trois grands secteurs : Courtilleraies, Fenez et Meckenheim.  L’enjeu résidait dans l’amélioration du cadre de vie du Mée-sur-Seine à travers la réalisation d’une nouvelle offre de logements mixte avec 2 730m² de logements sociaux pour 9 570 m² de nouveaux logements. Ce PRU a également permis la construction d’équipements et de commerces tels qu’un poste de police, une maison médicale universitaire (MMU) et un kiosque.

Au-delà des aspects liés au logement, aux équipements et aux commerces, le PRU du Mée-sur-Seine a également concerné l’aménagement des espaces extérieurs.
La vocation de centralité du parc de Meckenheim a ainsi été réaffirmée, tandis que le parc Fenez a été aménagé de l’autre côté de l’avenue de l’Europe.
Ces parcs Meckenheim et Fenez ainsi réaménagés incarnent un nouveau cœur de ville. Ils constituent le lien entre les différents quartiers qui ont bénéficié de la rénovation urbaine, et permettent d’accéder plus aisément à travers un maillage de liaisons douces (voies piétonnes et cycles) aux différents pôles de vie et équipements de la commune : le gymnase, l’école de musique, la gare, le groupe scolaire, la maison médicale, le poste de police et les différents équipements sportifs.

Les aménagements des Parcs Meckenheim et Fenez, incluent :

  • Un espace de modules sportifs d’extérieur appelé street workout ;
  • Un théâtre de verdure, zone enherbée équipée pour accueillir des évènements comme un cinéma en plein air (raccordée électriquement) ;
  • La réfection du terrain de basket : reprise des enrobés, installation des paniers de basket, et marquage au sol ;
  • Deux parkings de 50 places, un au cœur du nouveau quartier Fenez, et un au niveau de l’avenue de la Résistance permettant l’accès au Parc et aux logements du quartier ;
  • Des liaisons douces piétonnes et cycles arborées entre les différents pôles de vie