Année 2017

Opérations de contrôles routiers renforcés dans le département en présence du directeur de cabinet

 
 
Opérations de contrôles routiers renforcés dans le département en présence du directeur de cabinet

Jeudi 19 octobre 2017, Monsieur Denis Declerck, directeur du cabinet de la préfète de Seine-et-Marne est venu soutenir les militaires et les policiers engagés sur différents contrôles dans le département

Monsieur le directeur de cabinet a tout d'abord embarqué à bord d'un hélicoptère de la Gendarmerie Nationale afin de constater les comportements dangereux des automobilistes sur les routes du département.

L’équipage de l'hélicoptère composé de 3 gendarmes et de monsieur le directeur de cabinet était en liaison direct avec les 18 militaires de l'Escadron Départemental de Sécurité Routière de la Gendarmerie Nationale qui intervenaient quant à eux au sol.
Ces militaires étaient chargés de sanctionner les comportements dangereux, les franchissements de ligne continue, le non-respect de distances de sécurité ainsi que le non respect des règles de priorité et de dépassement et l'usage du téléphone au volant.
Monsieur Denis Declerck a salué le travail de ces militaires qui luttent sans relâche afin que les comportements au volant changent et que les automobilistes aux comportements dangereux soient sanctionnés.

Le directeur de cabinet s'est ensuite rendu sur un point de contrôle de la Police Nationale à Melun, réalisé par le service d'ordre public et de soutien de la Direction départementale de la sécurité publique de Seine-et-Marne.

Ce contrôle s'inscrivait dans le cadre d'une opération départementale de contrôles routiers sur le thème des mauvais comportements et de la "téléphonie au volant".
Les effectifs engagés ont procédé à des contrôles répressifs visant les mauvais comportements et le non respect des règles de conduite, en ciblant plus particulièrement les infractions liées à la téléphonie au volant.
Les infractions au code de la route pouvaient être repérées à l'aide d'opérations "motocyclette civile", de contrôles fixes et de contrôles en motocyclette sérigraphiée.
Le directeur de cabinet a également félicité ces policiers qui luttent également quotidiennement contre ces mauvais comportements et qui responsabilisent tous les automobilistes face aux dangers des distracteurs.

Nouvelle campagne de la Sécurité Routière sur le téléphone au volant