Année 2017

Une délégation japonaise à la préfecture de Seine-et-Marne

 
Une délégation japonaise à la préfecture de Seine-et-Marne

Mardi 24 janvier 2017

Jean-Luc Marx, préfet de Seine-et-Marne, a accueilli une délégation japonaise du Ministère des infrastructures et des transports du Japon.
Messieurs Iwashita, Katayama et Uemura sont venus prendre conseil auprès des services de l’État de Seine-et-Marne sur la gestion de crise qui a mobilisé la Préfecture en mai-juin 2016 lors des inondations.

Les ruptures de digues sont fréquentes au Japon et la délégation japonaise souhaitait échanger sur l’organisation mise en place par la Préfecture de Seine-et-Marne pour faire faire à une crise inondation. Quels sont nos outils de veille ou de contrôle ? Quelles sont nos méthodes d'information et de communication auprès des populations ? Quelles ont été les mesures mises en place.

Le Préfet a rappelé le contexte de cette crise et le nombre important de communes Seine-et Marnaise qui sont soumises à un risque inondation.

Il a présenté le dispositif législatif mis en place en France avec notamment la rédaction, avec l’appui des services de l’État, des Plans Communaux de Sauvegarde qui permet aux Maires de planifier les actions des acteurs communaux de la gestion des risques en cas d’événements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires et qui comprend un volet protection de la population.

Sur cette thématique de protection des populations, Jean-Luc Marx a insisté sur la difficulté de convaincre les habitants d’évacuer un site menacé quand ils ne ressentent pas de danger immédiat.

Le service interministériel de Défense et de Protection Civile, le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Seine-et-Marne et le Bureau de la Communication Interministérielle ont présenté les mesures de prévention, d’intervention et de communication mises en place dans le cadre de la crise inondation.

La Direction de la Coordination des Services de l’État a conclu les exposés en explicitant les aides mises en place en matière de dédommagement des victimes.

Les Japonais ont fait part de leur propre expérience de gestion des inondations. Rebuilding Flood-Conscious Society in Japan.

Les échanges ont été de grandes qualités techniques et ont permis d’apporter des éléments de comparaison qui pourront sans nul doute améliorer de chaque côté les procédures.

> 20170124-présentation-japonaise - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 7,62 Mb