Actualités 2017

Journée départementale de solidarité du monde combattant célébrant le centenaire du statut de pupille de la Nation

 
 
Journée départementale de solidarité du monde combattant

Dans le cadre du Centenaire de la création du statut de pupille de la Nation, l’ONACVG de Seine et Marne a souhaité mettre à l’honneur ses ressortissants à l’occasion de la 4ème Journée de Solidarité du Monde Combattant qui s’est déroulée le 15 décembre 2017 en Préfecture de Seine-et-Marne.

Placée sous la présidence de Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne en présence des autorités civiles et militaires, cette manifestation a réuni la grande famille du monde combattant de Seine-et-Marne.

Pierre Naura, directeur départemental de l’Office, a ouvert la journée en souhaitant la bienvenue aux 250 participants, qui ont pu recevoir comme de coutume en ouverture un rappel sur les règles de prévention en matière de Sécurité Routière. 

Par la suite une importante présentation concernant l’ensemble des prestations sociales dispensées par la Direction de l’Autonomie du conseil départemental 77 a été assurée. Cela a permis au directeur de l’ONACVG de rappeler l’engagement de l’Office en faveur du maintien à domicile des ressortissants.

Le directeur a ensuite rappelé l’historique de l’ONACVG, né au cœur de la Grande Guerre, ainsi que ses trois grandes missions que sont la Reconnaissance et la Réparation, la Solidarité, et la Mémoire. Puis, il a présenté la procédure d’adoption, les droits et avantages liés à la qualité de pupille, ainsi que les missions de l’Office en faveur des pupilles de la Nation, en insistant sur l’accompagnement proposé, tout au long de leur vie.

Après la diffusion, très appréciée, du clip sur les pupilles de la Nation réalisé par l’ECPAD.

Anne-Marie Harczynski, (présidente départementale de ANPNOGD), François Annic (délégué départemental de l’Association des Fils des Morts pour la France « Les fils des tués ») et plusieurs pupilles de la Nation, représentant différentes générations, ont ensuite partagé leurs témoignages, aussi bien sur leurs parcours individuels, que sur l’écoute, le conseil et l’accompagnement que l’ONACVG leur avait apportés.

Ce moment, très émouvant, a permis aux participants de cette 4ème Journée de Solidarité du Monde Combattant de mieux appréhender l’actualité et la pertinence de ce statut ainsi que le rôle joué par l’ONACVG dans l’accompagnement des pupilles de la Nation.  

Béatrice Abollivier, a prononcé un discours soulignant le devoir de reconnaissance et de réparation qu’a la Nation envers ceux qui hier comme aujourd’hui ont sacrifié leur vie, leur jeunesse ou leur santé au service de la France.

Le drame des pupilles et des orphelins de guerre, et les réponses de réparation et de reconnaissance qui lui sont apportées par l’ensemble des pouvoirs publics, ont significativement concouru à faire progresser les dispositifs d’aide et d’assistance à tous les publics fragiles, ainsi que l’énonce brillamment le préambule de la constitution de 1946 intégré à notre constitution actuelle  « La Nation assure à l'individu et à la famille les conditions nécessaires à leur développement.  Elle garantit à tous, notamment à l'enfant, à la mère et aux vieux travailleurs, la protection de la santé, la sécurité matérielle, le repos et les loisirs ».   

Béatrice Abollivier conclura en soulignant l’excellence du personnel du service départemental qui gère avec efficacité et dévouement les 45000 ressortissants recensés dans le département.

A l’issue, la chorale des jeunes de l’EPIDE de Montry a interprétée une Marseillaise d’abord écouté avec émotion puis reprise par l’ensemble des participants.

 
 

A lire également :