Actualités 2017

Le gouvernement se mobilise sur la sécurité routière

 
 
Le gouvernement se mobilise sur la sécurité routière

Lundi 11 décembre 2017
Le Premier ministre accompagné de la ministre des Solidarités et de la Santé et du délégué interministériel à la sécurité routière se sont rendu en Seine-et-Marne sur la thématique sécurité routière.

Lundi 11 décembre 2017, le Premier ministre, Édouard Philippe accompagné d’Agnès Buzyn ministre des Solidarités et de la Santé et d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, se sont rendus sur une opération de contrôle routier sur un rond-point situé sur la commune de Grisy-Suisnes à la jonction de la RD 471 et de la RD 319. Accueilli par Béatrice Abollivier, Préfète de Seine-et-Marne, Xavier Vanderbise, Vice-président du conseil départemental en charge des routes, transports et mobilités,  Jean-Marc Chanussot, maire de Grisy-Suisnes et du général de divisions Jean-Marc Loubes, la délégation ministérielle a échangé avec les forces de l’ordre, le bureau de la sécurité routière de la préfecture et les usagers dans le cadre de ce contrôle routier axé principalement sur la prévention.

Les automobilistes ont été sensibilisés sur la thématique de l’alcool au volant à l’approche des fêtes de fin d’année et sur la visibilité avec la baisse de luminosité source de pic d’accidentalité chez les usagers vulnérables. Les usagers de la route se sont montrés particulièrement attentif  aux messages délivrés et ont pu échanger avec les différents intervenants, ils se sont également vus remettre des flyers, un éthylotest et un brassard rétro réfléchissant. La présence du Premier ministre et du ministre de la santé ont surpris quelques automobilistes.

L’ensemble de la délégation s’est ensuite rendu au centre de  réadaptation de Coubert  qui a des missions sanitaires et médico-sociales dans les domaines de la Médecine Physique et de Réadaptation (MPR) et de travail adapté (ESAT). La Directrice générale de l’UGECAMIDF a présenté le centre avant d’inviter le Premier Ministre et l’ensemble de la délégation à aller vers le plateau de rééducation. 

Le Premier ministre, la ministre de la santé et délégué interministériel ont pu échanger avec des patients accidentés de la route, polytraumatisés en soins et l’équipe médicale.

Pour conclure sa visite, le Premier ministre, s'est exprimé devant la presse. Édouard Philippe est revenu sur des pistes à l’étude en matière de sécurité routière et a réaffirmé la détermination du gouvernement à donner un coup d’arrêt à la hausse continue de la mortalité routière ces trois dernières années.

 

 
 

A lire également :