Assises de la mobilité

Assises nationales de la mobilité de Seine-et-Marne

 
 
Assises nationales de la mobilité de Seine-et-Marne

Dans le cadre des Assises nationales de la mobilité, lancées le 19 septembre dernier par le Premier ministre et la ministre des Transports, Michel Cadot, préfet de la région Ile-de-France, préfet de Paris, a présenté les huit ateliers territoriaux de la mobilité organisés en Ile-de-France.
Les assises nationales de la mobilité visent à identifier les besoins et les attentes prioritaires des citoyens sur le thème du transport dans la vie quotidienne. Pour cela, les usagers ont été conviés à participer soit en se déplaçant lors de l'atelier organisé en Seine-et-Marne le lundi 13 novembre 2017, soit en participant à la grande consultation web.

Huit ateliers franciliens
Sur le terrain, entre le 25 octobre et le 14 novembre, les départements francilien ont organisé un atelier territorial citoyen, sous l'égide du préfet de département, pour identifier les besoins et les attentes prioritaires des citoyens en matière de mobilité, les nouveaux usages, afin de faire émerger de nouvelles solutions.

En Seine-et-Marne, 2 thèmes ont été retenus pour cet atelier territorial pour approfondir la réflexion :

  • des mobilités plus solidaires: réduire les fractures sociales et territoriales ;
  • des mobilités plus intermodales: mieux articuler toutes les offres de transport.

L’atelier territorial de Seine-et-Marne s’est déroulé à la préfecture de Melun, lundi 13 novembre 2017.

Sous l’égide de Madame la préfète de Seine-et-Marne, Béatrice Abollivier, l’atelier a rassemblé 70 personnes, citoyens, élus, assistants parlementaires, membres de réseaux associatifs, chefs d’entreprise, agents de l’État etc.

Après un discours d’introduction par madame la préfète, le directeur adjoint de la Direction départementale des territoires, Laurent Bedu, a rappelé le contexte territorial de la Seine-et-Marne en matière de mobilité.

Lors de cette rencontre, les participants ont réfléchi activement à la question d’une mobilité plus solidaire, plus intermodale. Pour les aider à travailler, un certain nombre de questions leur ont été posées afin d’approfondir leurs réflexions.

Consultez le diaporama de présentation des ateliers

De nombreuses pistes d’actions ont émergé des ateliers :

Développer les aires de co-voiturages, notamment en utilisant les parkings de grandes surfaces ou de zones d’activités. Mettre en place des formations sur la mobilité et l’intermodalité pour apprendre aux gens à se déplacer. Développer le télétravail dans les maisons de services publics. Rendre véritablement accessibles les transports, notamment les lignes de bus. Favoriser l’accès aux pôles gare pour les vélos avec dispositif de véligo. Réutiliser les voies fluviales. Rentabiliser et valoriser le temps de transport. Organiser des déssertes en bus pour une même destination, (courses, cimetière … ).

Béatrice Abollivier a remercié l’ensemble des participants pour leurs contributions.

La synthèse de ces ateliers et les principales propositions qui y ont été formulées seront prochainement transmises à la Ministre des transports.

17160-ASSISE_MOBILITE_vignette_ internet_ DREAL_400x298px

> Consultez le dossier de presse - Assises nationales de la Mobilité


En savoir plus....

> www.assisesdelamobilite.gouv.fr
 
>  #AssisesMobilité