Actualité du préfet

Lancement de la Police de sécurité du quotidien en Seine-et-Marne

 
 
Lancement de la Police de sécurité du quotidien en Seine-et-Marne

Vendredi 9 mars 2018, au commissariat de Noisiel, la Préfète Béatrice Abollivier a procédé au lancement de la Police de sécurité du quotidien (PSQ) en Seine-et-Marne afin d’illustrer sur notre territoire et de façon concrète les nouvelles mesures.

Avec la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ), le Gouvernement s’est engagé dans une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la première préoccupation  des français : la sécurité. A l'issue de quelques semaines de concertation et d'étude des contributions, le ministre d’État, ministre de l'Intérieur a lancé officiellement la police de sécurité du quotidien le 08 février 2018 à Paris.

logopsq

Vendredi 9 mars, avait lieu le lancement sur le département de la Seine-et-Marne.
Après une présentation de la démarche PSQ par Christian Hirsoil, Directeur départemental de la sécurité publique, Éric Slangen, Chef du district de Torcy et de la circonscription de sécurité publique (CSP) de Noisiel a rappelé le constat et le diagnostic.

Béatrice Abollivier, entourée de la députée Stéphanie Do, du Maire de Noisiel, Mathieu Viskovic, de représentants de la police nationale et municipale, d’encadrants de l’éducation nationale, de la déléguée police population sur la circonscription de Noisiel ont échangé sur la mise en place de cette police de sécurité au quotidien et des attendus des ces mesures sur la délinquance.

La Seine-et-Marne compte actuellement deux Zones de Sécurité Prioritaires, la ZSP de Savigny-le-Temple et la ZSP de Torcy, mises en place respectivement en Janvier 2013 et Janvier 2014.
Le secteur choisi pour la PSQ, en qualité de Quartier de Reconquête Républicaine, constitue une extension naturelle en termes de bassin de délinquance avec la ZSP TORCY.
Le secteur PSQ comprend au total 6 quartiers dont le cours des Roches et le cours du Luzard à Noisiel. L’ensemble est caractérisé par une forte densité de logements collectifs sociaux et plus de 13 000 habitants.

Le travail des effectifs de la Circonscription de Sécurité publique de Noisiel sur ce secteur doit permettre de faire reculer de manière notable les phénomènes d’insécurité et de violences urbaines. Des progrès sont notamment attendus dans la lutte contre le trafic de stupéfiants, dans la lutte contre les vols avec violences et dans la lutte contre les incivilités et le sentiment d’insécurité.

Des patrouilles pédestres et en VTT viennent d’être mises en place afin de faciliter la vigilance et le contrôle dans des lieux difficiles d’accès en véhicules traditionnels.
Afin de renforcer le partenariat entre acteurs du terrain et les citoyens, le travail de la police nationale se fera en proximité avec toutes les institutions et les habitants, mairie, police municipale, bailleurs, transporteurs urbains, éducation nationale, SNCF, délégué du préfet, commerçants, population etc.

> Consultez le dossier presse "Lancement de la PSQ en Seine-et-Marne"

 
 
"La doctrine de la sécurité
du quotidien, c'est placer
le service du citoyen
au cœur du métier de
policier et de gendarme"
 
Emmanuel Macron
Président de la République
 
 
022018-twitter-PSQ-77
Consultez et téléchargez :

> Lettre de Gérard Collomb, Ministre d'État, ministre de l'Intérieur, du 8 février 2018
> Dossier de Presse - Lancement Police de sécurité du quotidien - 8 février 2018
> Les mesures par territoire
> Argumentaire institutionnel