Actualité du préfet

Les cérémonies de la fête nationale

 
 
Les cérémonies de la fête nationale

Vendredi 13 juillet, Béatrice Abollivier, préfète de Seine-et-Marne a participé aux célébrations de la fête nationale à Melun et à Fontainebleau.

Le 14 juillet est une date importante pour tous les Français. Elle symbolise le début de la chute de la monarchie absolue et de la prise du pouvoir par le peuple. Toutefois, les cérémonies de la fête nationale sont les commémorations du 14 juillet 1790, fête de la Fédération, qui fut célébrée au Champs-de-Mars, à Paris, pour le premier anniversaire de la prise de la bastille. Dans un climat d'union nationale, on y vit une grande foule réunie autour du roi et des députés des 83 départements. Louis XVI assista à cette fête, et y prêta serment à la Nation et à la loi. Ce climat d’union nationale ne perdura pas : on sait qu’il advint du souverain quelques années plus tard… Cependant, c’est cette unité nationale qui est désormais célébrée chaque année, en souvenir de ce moment particulier au cours duquel tous les français, ouvriers, nobles et bourgeois, ont su faire corps ensemble, dans la liberté et la fraternité.

Cette année encore, les autorités et les habitants ont fait perdurer cette tradition vieille de 138 ans.

À Melun, après le dépôt de gerbe au monument aux morts en bordure de Seine, le cortège s’est dirigé vers l’hôtel de ville pour la levée des couleurs.

À Fontainebleau, depuis plusieurs années, la municipalité a rétabli le traditionnel défilé militaire lors des célébrations de la Fête nationale. Ainsi, dans la rue grande, devant madame la préfète, monsieur le Maire, les autorités civiles et militaires et les citoyens, ont défilé, l’école de la Gendarmerie de Fontainebleau, l’EIS (École Interarmées des Sports) , le GDAF (Groupement de la Délégation Allemande en France), l’EME (l’École Militaire d’Équitation) et des sapeurs-pompiers et jeunes sapeurs-pompiers.

Après le défilé, monsieur le maire, Frédéric Valletoux, a remis avec madame la préfète, un cadeau de félicitation aux bacheliers ayant obtenu la mention très bien au baccalauréat 2018.

1
 
 

A lire également :