Actualité du préfet

Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance

 
 
 Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance

Gérard Péhaut sous-préfet de Meaux a signé la convention entre l'État et la communauté d'agglomération du pays de Meaux sur la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance.

Pour la CAPM, la première Stratégie Territoriale de Sécurité et de Prévention de la Délinquance a été signée en 2012  (pour la période 2012-2015). Elle visait deux objectifs : le développement de la prévention autour des publics vulnérables et la tranquillisation des espaces publics.

La 2ème stratégie sera signée le 25 mai 2018 lors du conseil intercommunal de prévention de la délinquance CISPD plénier.

Elle vise trois objectifs déclinés comme suit :

 1) Prévenir d’une part le risque de basculement des plus jeunes vers la délinquance et d’autre part prévenir la récidive :

  • développement des actions de prévention dans les comités d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) ;
  • valorisation du dispositif de poursuite de scolarisation ;dispositif d’accompagnement personnalisé ;
  • élargissement du protocole de rappel à l’ordre ;
  • le travail d’intérêt général pour les majeurs et les mineurs ;
  • les mesures de réparation pénale ;

 2) Renforcer l’aide aux victimes, l’accès au droit et a la citoyenneté :

  • mise en place d’un réseau violences intrafamiliales ;
  • opération Tranquillité au Quotidien ;
  • valorisation de la Maison de la Justice et du Droit ;
  • lancement du Programme Justice et Citoyenneté à l’école ;
  • renforcement du lien police-population.

 3) Tranquilliser les espaces publics et renforcer la présence humaine sur le terrain :

  • conduite d’études de sûreté et de sécurité publiques ;
  • la transaction du maire ;
  • réduction des stationnements illégaux des gens du voyage ;
  • groupe d’appui à la vidéo protection ;
  • développement de la police intercommunale ;
  • développement d’une culture sûreté par le biais d’actions de communication renforcées ;
  • actions de sensibilisation en matière de radicalisation.